J’ai pris une grave décision, changer de coiffeur… et de coiffure !

Peerless Coiffure

Avant toute chose, il va sans dire que ce n’est pas une photo de moi ci-dessus, je ne suis pas blonde 😉 .

Comme je vous le disais la semaine dernière, les coiffeurs et moi, c’est une histoire compliquée, très compliquée.
Pour éviter les désagréments évoqués précédemment, depuis mon arrivée sur Toulon, il y a 6 ans, j’allais chez Dessange (2 fois par an, chui une dingue !), parfait, rien à dire (vu le prix manquerait plus que ça !). Toujours la même coupe (pas de prise de risque). Cependant, ayant décidé de me teindre les cheveux (houuuu les vilains cheveux blancs), le tarif couleur + mèches tous les mois ou les deux mois m’a fait bondir ! Tout simplement pas possible côté budget (je vous ai épargné l’expression « m’a fait dressé les cheveux sur la tête » hein ?) !

Sur les bons conseils de ma copine Agnès et de ma blogueuse de copine Julie, j’ai testé le salon de coiffure Peerless à Toulon, bien m’en a pris !

Si vous passez dans la rue Gimelli, vous ne pouvez pas rater ce salon dont la devanture est emplie de « coupes » et pour cause, Estelle Champourlier est une championne, une vraie !
Elle a fait partie de l’équipe de France de coiffure pendant 5 ans, dans plus de 200 concours nationaux et internationaux.
Championne de France, deux fois championne d’Europe à Athènes et Moscou et championne du monde, rien que ça (palmarès complet) !

J’avoue…
Je ne savais pas qu’il y avait des équipes de France de coiffure (sic), et en faire partie est réservé à la fine fleur des artistes du cheveu : seuls les trois premiers lauréats de TOUS les concours nationaux de l’année peuvent y prétendre.
Dans l’équipe de France, il faut choisir une spécialité, même si bien entendu on sait tout faire. Estelle a opté pour les cheveux longs, en particulier les attaches, ce sont les chignons mais, me précise-t-elle avec malice : pas version choucroute… (ah ? elle m’a entendu penser ?).

Après l’équipe de France, Estelle la Varoise a jeté son dévolu sur Paris : défilé, shootings photos et télévision, puis quittant le rythme trépidant et stressant de ce monde là, a décidé de venir travailler à Toulon où elle a ouvert son salon de coiffure il y a deux ans : Peerless.

Comme d’hab quand je vais chez le coiffeur, je suis arrivée chez Estelle avec des photos, quitte à changer de coiffeur, autant changer de coiffure :
– Alors voilà, j’aime bien le carré plongeant (cheveux raides) de celle-ci, mais j’aime aussi ce côté asymétrique et naturel de celle-là (cheveux ondulés), je voudrais une couleur (cheveux blancs à cacher), mais naturelle surtout, et peut-être un tie-dye mais qui ne fasse pas p… quoi !
Tout changer, mais en restant naturelle, bien sûr !

A ma grande surprise, elle me propose de mixer les deux coupes, avec des couleurs que j’accepte, sans trop regarder, n’ayant aucune idée de ce que ça peut donner.
– La longueur me demande-t-elle ? (j’ai les cheveux au milieu du dos),
– Je vous fais confiance… (gloups…)
Elle saisit mes cheveux en torsade et coupe, cash, à hauteur des épaules ! (re-gloups…)

Résultat : SPLENDIDE !
Tout le monde a remarqué ma nouvelle coupe tant elle me change et je n’ai jamais eu autant de compliments : belle, dynamique, féminine, swag (?!), c’est fou ce que ça te change, et ma préférée : ça te rajeuuuuuunit !!!!
Personne, même ma mère, ne s’est aperçu que j’avais fait une couleur tant la teinte est exactement ma couleur naturelle, ce que je recherchais.
La perfection !

Salon de coiffure Peerless

Perfection aussi niveau organisation : Estelle va sculpter avec précision et une incroyable concentration votre trésor capillaire, papotant uniquement si vous le souhaitez.
Un rdv pris à 14h commence à 14h (dingue !) et se termine bien à 16h comme prévu, pas de surbooking, une cliente à la fois. Une perle de rigueur et d’efficacité ! Un salon paisible, on ressort belle et sereine.

Estelle est souvent sollicitée, non seulement pour coiffer les mannequins de défilés, mais également pour les artistes jouant au Théâtre Liberté. Elle a un précieux don : trouver la coiffure parfaite, que vous soyez mannequin russe, célèbre actrice, madame tout le monde ou future mariée, si vous confiez votre chevelure à cette artiste, vous ne serez pas déçue !

Côté tarifs, autour des 50 euros pour une coupe-brush.
Les horaires, j’ai adoré : sur RDV uniquement on peut être coiffée le vendredi soir et le samedi soir jusqu’à 22h !! Le top quand on finit à 18h tous les soirs et que le week-end est chargé !

Le petit plus : Peerless propose à ses clientes le botox capillaire.
Késaco ? 
C’est de l’acide hyaluronique qui regaine, comble les mèches.
Le principe : 4 séances espacées de 15 jours maximum (55 euros/séance), pour une efficacité maximale il faudra le refaire tous les 6 mois.

Bref vous l’aurez compris, Estelle m’a réconciliée avec les coiffeurs.

Peerless
44 rue Gimelli 83000 Toulon – 04 94 41 63 68
Facebook

PARTAGER
Blogueuse addict, j'aime prendre la vie avec légèreté et humour. Quand je serai grande je voudrais être calme, zen… Alors je viens de commencer un chemin personnel (yoga, méditation, bien-être, nouveaux choix de vie…) et j'ai eu envie de le partager, car plus on est de fous, plus on rit ;-) www.coeurdevoyage.fr

18 COMMENTAIRES

  1. PEERLESS un vrai trésor !!!
    Pas d attente malgré les fêtes ce qui m as agréablement surprise
    Je m y suis rendu il y as deux jour pour un changement radical
    Estelle as accomplie un vrai miracle
    Mes cheveux sont redevenu brillant facile a coiffer
    Je suis pleinement satisfaite autant de la coloration que de la coupe d autant plus que l équipes est dinamique et souriante !!
    Pour ce qui est du tarif au vu du palmarès impressionnant d Estelle cela reste tres abordable .
    Je vous recommande fortement ce salon si vous chercher de la qualité

  2. Peerless, une catastrophe…..
    Estelle ne m’a pas du tout convaincu……
    J’y suis allée pour une couleur et une coupe sur cheveux courts! l’horreur ni l’un ni l’autre ne sont reussis.
    En plus le prix est exorbitant….115 euros.
    Je suis très très décue.

  3. Je suis fan de Peerless et de ta coupe, c’est une vraie perle cette Estelle comme tu l’écris si bien. Le montage photos est très représentatif de son talent, sincèrement je suis ravie d’avoir trouvée cette pépite au détour d’une rue en sortant de la gare ! Et je suis ravie aussi de t’avoir réconciliée avec tes cheveux, enfin avec les coiffeurs quoi. Bisous !

  4. Tu tiens-là une perle ! J’ai eu une fois affaire au bras droit du célèbre Alexandre , il officiait à La Besse pendant l’hiver…je n’ai jamais retrouvé cette perfection depuis ! Bon mardi Bises

  5. Dommage qu’elle soit si loin ! On a eu le fils spirituel d’Edward aux mains d’argent à une époque, mais il est parti sur Montpellier. Pas de chance ! 😀

LAISSER UN COMMENTAIRE