Vivons heureux, vivons cachés {Bis}

Juste en dessous d’un énième article sur le braquage de Kim Kardashian, j’ai lu qu’un couple venait de mettre fin à ses jours faute de pouvoir payer son loyer. Un tragique fait divers parmi tant d’autres me direz-vous. Il n’empêche que celui-ci m’émeut bien plus que le casse de l’année.

Je n’ai rien contre Kim K, et trouve scandaleux de s’en être pris si violemment à un petit bout de femme seule dans sa suite (ni son mari ni son garde du corps n’étaient présents). Maintenant en dehors du choc psychologique, je ne m’en fais pas pour elle. Entre l’assurance et le reste de sa fortune estimée à plus de 55 millions de dollars, c’est un peu comme si on lui avait volé un pain au chocolat. Notre petit couple, lui, a perdu moins que ça ; mais à leur échelle c’était suffisant pour renoncer à la vie. Et tout le monde s’en fout !

Pourtant des petites gens comme eux il y en a beaucoup dans nos sociétés occidentales à deux vitesses. Le braquage de l’année monopolise toute la presse. Anonymes, stars et politiques s’en mêlent. Il en va de la réputation de notre pays qu’on nous explique. Serait-on tombés si bas ? J’ose espérer que la renommée de la France ne se limite pas aux aventures de Kim Kardashian.

On ne peut pas étaler sa richesse et être surpris qu’on veuille la partager…

Ce n’est pas dans mes habitudes d’être en phase avec les propos de Karl Lagarfeld, pourtant cette fois je suis plutôt d’accord avec ses déclarations quand il dit : « On ne peut pas étaler sa richesse et être surpris qu’on veuille la partager… » Fortune et célébrité ne donne pas le droit d’être agressée de la sorte c’est certain, mais afficher son train de vie luxueux attise forcément la convoitise. J’imagine qu’elle doit être facilement géolocalisable, elle, la reine des réseaux sociaux. Souvenez-vous de l’émeute qu’avait créé un tweet de Rihanna débarquant gare du Nord.

Bref, on en revient toujours au même :

Vivons heureux, vivons cachés !

PARTAGER
Joyeuse contestataire, maman curieuse et connectée, Alex adore farfouiller le web. Bavarde, maladroite, elle aime le rock (NIИ ♥) et les félins.

3 COMMENTAIRES

  1. Je peux comprendre le couple. On s’est retrouvée dans des emmerdes financières plus d’une fois, on a un enfant en bas âge (2 ans), en ce moment j’ai 500 euros par mois, et j’ai droit à aucune aide. Mon compagnon a peine plus que le smic, et doit assurer les 3/4 des charges mais son seul salaire ne suffit pas. Mais ça, la société s’en fou, à force on est à bout.

  2. Non seulement elle mène une vie publique et tapageuse mais en plus , dans la situation actuelle, l’exposition de ses richesses est une bavure. Le scandale est de venir narguer une population française appauvrie. J’ai lu la tragique fin de ce couple qui ne pouvait plus payer son loyer. Je m’apitoie beaucoup plus sur leur sort que sur celui de cette prétendue victime. Qui nous dit que ce n’est pas une arnaque aux assurances ou alors un complot pour faire fuir les touristes loin de Paris ? Les coupables sont dans son entourage j’en suis presque sûre. Les médias ne remuent plus que les scandales mais se refusent à parler des cas de misère humaine ! Bisous

  3. Tu as totalement raison ! Elle ne mérite pas de se faire insulter de toute sorte de nom, c’est certain qu’elle a dû avoir la peur de sa vie. Mais après tout ce tapage alors qu’elle n’est pas la seule à vivre ça et qu’il y a des gens dans une pire situation qu’elle, ça me paraît vraiment exagéré ! Et effectivement, sans dire qu’elle l’a cherché, les réseaux sociaux ne seraient-ils pas en partie la cause de ce braquage (certainement réalisé avec une partie de son entourage et/ou de l’hôtel).

LAISSER UN COMMENTAIRE