Ainsi de suite – Une journée particulière

Aujourd’hui je tiens absolument à vous parler de la compagnie théâtrale, Ainsi de suite. Une troupe qui m’a bouleversée et mérite tous les succès. vous savez quoi ? Ils sont Aixois.

Une journée particulière

Une journée particulière

Pas sûr que ça évoque quelque chose pour les plus jeunes d’entre vous. Pour les autres,  vous aurez compris qu’il s’agit du film culte d’Ettore Scola sorti sur les écrans en 1977.  Un chef d’œuvre inoubliable interprété de façon magistrale par Sophia Loren et Marcello Mastroiani.  Comment imaginer succéder à ces deux icones ?

 Ils ont osé, et ils ont bien fait.

La compagnie Ainsi de suite s’est attaquée à ce monument  avec maestria, justesse et grâce.  Il aura fallu tout le talent d’Emilie Roudil et Claude Pélopidas  pour nous faire oublier les deux monstre sacrés.  La performance de ces deux comédiens est remarquable. Ils réussissent en seulement quelques secondes à nous téléporter dans leur univers, une autre époque. La fragilité de l’une associée à la puissance de l’autre, WOUAOU, quel détonateur.

Le Pitch

Nous sommes en Italie, Hitler rencontre Mussolini. Tous les habitants sont au rendez-vous pour assister à cet événement sauf, Antonietta, femme au foyer soumise, et Gabriele, homosexuel banni traqué par la milice. Deux  solitudes qui par le plus grand des hasards vont se rencontrer en cette journée particulière. Une relation ambiguë va naître entre ces deux personnages que tout oppose.

Une distribution de choix

L’adaptation de Claude Pélopidas  est sobre, respectueuse de l’œuvre originale, rien ne passe à la trappe et j’ajouterais que l’émotion est encore plus dense, plus palpable. Une sensualité latente se dégage de ces personnages pourtant si pudiques. La magie du théâtre a ceci de particulier qu’elle renforce l’interaction avec le public, Je vibrais au rythme d’Antonietta.

Deux noms à retenir : Emilie Roudil et Claude Pélopidas, des comédiens investis et poignants de sincérité.

Malheureusement au moment où je rédige ce billet,  la pièce ne se joue plus et je le regrette, mais bientôt, les 11, 12 et 13 Novembre une nouvelle pièce, Orekhov, sera jouée par La compagnie Ainsi de suite dans leur théâtre éponyme situé à Aix en Provence, dont voici le lien. http://ainsidesuite.com/

Je vous invite vivement à aller les applaudir, ils valent le déplacement. Frissons garantis. Pour plus de renseignements les concernant, allez visiter leur site.

PARTAGER
Notre grignoteuse de livres au grand coeur !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE